L'exposition "Lumière sur la semence"

L’exposition Lumière sur la semence des Femmes Semencières témoigne du travail remarquable de femmes et d’hommes, sur plusieurs continents, qui œuvrent à la préservation des semences paysannes vivantes. Leur exemple est digne d’inspirer les jardiniers, afin qu’ils préservent en le cultivant le capital semencier de l’humanité. 

« Les semences sont un patrimoine collectif vital qui s’est enrichi pendant 12 000 ans au fil de l’évolution humaine. Mais la plupart d’entre elles sont en train de disparaître. La révolution agricole en a éliminé 75% et elles continuent de se raréfier, alors qu’elles sont reproductibles gratuitement et capables de s’adapter au changement climatique », alerte Pierre Rabhi.

En cause : la législation qui rend illégal le commerce des semences non reconnues officiellement (1). Les semences commercialisées sont essentiellement des hybrides F1 non reproductibles ou des OGM -nommés comme tels ou non- protégés par des brevets. 

Parce qu'il est essentiel que les consommateurs prennent conscience de l’origine de leur alimentation et que les jardiniers préservent la biodiversité en cultivant les semences du domaine public, le mouvement des Femmes Semencières, entre autres actions, a mis en place l'exposition "Lumière sur la Semence".

Vous pouvez télécharger le flyer de l'exposition au format pdf : télécharger le flyer

Si vous souhaitez voir les panneaux de l'exposition en haute résolution afin de pouvoir lire les textes, vous pouvez les télécharger ici (24Mo).

Conditions de location

L’exposition Lumière sur la semence réalisée par le Mouvement des Femmes Semencières est disponible à la location auprès de l’association Fotosintesia. 

Thème

L’exposition alerte sur les risques que fait encourir à l’humanité la disparition des semences héritées de nos ancêtres, reproductibles gratuitement et capables de s’adapter au changement climatique. 

Plutôt que de mettre l’accent sur des constats connus, elle montre le travail remarquable de femmes et d’hommes sur plusieurs continents pour sauvegarder ces semences, afin d’inspirer le plus grand nombre.

D’autres actions remarquables peuvent justifier l’ajout de panneaux sur le modèle de ceux existants. Une demande peut être formulée en ce sens auprès des Femmes semencières, la décision de réaliser un panneau étant à leur discrétion. Ce dernier restera propriété des demandeurs (Voir les conditions tarifaires ci-dessous).

Composition

L’exposition est composée de onze kakémonos à enrouleurs autoportants de 85 x 215 cm, imprimés sur un seul côté. 
Le plan de l’exposition -disposition des kakémonos- est adaptable à des espaces très variés : hall, médiathèque, salle de fête…
La surface nécessaire à son installation est de 45 m2 minimum.

Conditions

L’exposition Lumière sur la semence sert de support aux interventions des Femmes semencières pour la compréhension des enjeux des semences.
Aussi, elle sera louée si une Femme semencière anime l’exposition : présence sur place, ateliers, conférences, projections de films, ect. 
Exemple : atelier de troc de semences et de plants, d’extraction de graines, création de grainothèque, création de potager pédagogique « de la graine à la graine », etc.
L’ensemble des panneaux sera entièrement installé par les Femmes Semencières.

Tarifs

Le tarif de location de l’exposition à la journée, comprenant quatre heures d’animation, est de 750 euros (l’association n’est pas soumise à la TVA).
Le tarif de location de l’exposition pour deux jours, comprenant deux fois quatre heures d’animation, est de 1350 euros (l’association n’est pas soumise à la TVA).
Le tarif de location de l’exposition pour trois jours, comprenant trois fois quatre heures d’animation, est de 1950 euros (l’association n’est pas soumise à la TVA).
Aux tarifs ci-dessus, s’ajoutent les frais de déplacements, de séjour (hébergement et repas) de la ou des Femmes semencières ainsi que les frais de transport de l’exposition.

Coût de création d’un panneau : 

  • Prestation des Femmes semencières : à définir 
  • Prestation graphique : 500 euros (non soumis à TVA)
  • Rédaction (facultative) du texte par la journaliste de l’exposition : 400 euros (non soumis à TVA)
  • Fourniture et livraison du kakémono sur enrouleur et son impression par notre imprimeur : 230 euros TTC

Contact :  Claire Chanut, claire@femmes-semencières.fr